contact compagnie projets réalisés projets en coursen cours

Nous nous sommes rencontrés aux métallos

Mai 2016 - Maison des métallos

Pour Nous nous sommes rencontrés aux métallos, Stéphane Schoukroun a échangé pendant huit mois avec un groupe de dix habitants de Belleville.

Ils ont fait un travail d’ethnographe, de sociologue, d’historien du présent, glané des informations, des récits et mené l’enquête.

En parallèle, il a travaillé tout au long de l’année avec un groupe (une quinzaine) de jeunes de 13 à 20 ans atteints de troubles psychologiques du Centre Etienne Marcel, situé à 500 mètres de la Maison des métallos. Outre ses missions d’ordre scolaire et thérapeutique, cet hôpital du jour offre aux patients un accès à des activités culturelles. Avec ce groupe, nous avons également traité du quartier et de l’endroit où l’on est, mais aussi de la façon dont on aimerait le voir changer si on avait le pouvoir de le faire.

Au bout de cinq mois d’improvisations et de recherches, les deux groupes se sont enfin rencontrés. Ils se sont regardés, ils ont parlé, échangé, débattu et commencé à écrire une histoire ensemble. Le spectacle se compose de leurs regards croisés sur le quartier, du récit de leurs expériences et de leurs rencontres à la Maison des métallos.

Ils vont partager leurs enquêtes, débats et projets pour le quartier.

L’histoire de la Maison des métallos, hier encore haut lieu de lutte ouvrière, a nécessairement induit un questionnement autour de l’engagement, la politique et du rapport gouvernés-gouvernants. Nous avons beaucoup parlé des communautés, des événements du 13 novembre 2015 mais aussi de ce qu’on voit de sa fenêtre au réveil.

Nous nous sommes rencontrés aux métallos donnera simplement à voir deux groupes très différents qui partagent le même espace, échangent sur ce qu’ils ont en commun, débattent et rêvent d’un avenir commun.

Extraits :



Captation d'extraits :
Séance de travail 1 - Regarder sur Vimeo
Séance de travail 2 - Regarder sur Vimeo
Nous nous sommes rencontrés aux métallosNous nous sommes rencontrés aux métallos