contact compagnie projets réalisés projets en coursen cours

Lucie Jean

Photographe

Lucie Jean vit et travaille dans l’Est parisien. Diplômée de l’École Estienne en 1999 et de l’École nationale supérieure des Beaux Arts de Paris en 2003, elle a effectué des résidences d’artistes au Québec, en Finlande, au Japon, et en Islande.

En 2016, son travail Quartiers d’hiver, réalisé en 2015 à l’occasion de ses résidence et exposition au Centre d’art actuel Langage Plus d’Alma au Nord Québec et avec l’obtention d’une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec, est présenté à la Galerie des Comptoirs Arlésiens pendant les Rencontres photographiques d’Arles, ainsi qu’en tant qu’invitée d’honneur des Rencontres photographiques d’Arlon en Belgique. Cette série est également éditée chez Arnaud Bizalion Editeur.

En 2015, elle est aussi invitée à participer au 6e Festival International de Photographie de Dali (Yunnan, Chine).

En 2014, Pluie noire est présentée pendant les Rencontres d’Arles à la Galerie des Comptoirs Arlésiens, accompagnée des Notes sur Pluie noire publiées chez Arnaud Bizalion Éditeur. Elle est également coup du cœur du jury de la Bourse du « Talent #60 Paysage » et est à cette occasion exposée à la Bnf, ainsi qu’à la Maison de la photographie de Lille. La Galerie La(b) Artyfact la sélectionne pour l’exposition collective « Sacré(s) ». Sa série L’oasis est projetée aux Nuits photographiques de Pierrevert ainsi qu’à la Galerie l’Abat-jour à Lyon.

En 2013, elle intègre la « Galerie Les Comptoirs Arlésiens » avec sa première exposition Down by the water et la coopérative « À travers le paysage ».

Parallèlement, elle travaille en photographe, graphiste et vidéaste indépendante au sein du duo créatif Kami Noto, avec la photographe Marcella Barbieri, dans les domaines du spectacle vivant, du culturel, de l’événementiel, de la communication, de l’édition (prises de vue pour des compagnies de spectacles vivants (S)-vrai, Das Plateau, le Service du Patrimoine de Louis Vuitton Malletier ; captations et montages vidéo pour le bureau de production en spectacle vivant Formart ; book et portraits comédiens ; reportages photos et graphisme du catalogue de la Biennale d’Art Fresh Winds en Islande ; graphisme pour le Festival de danse et performances ZOA, la Lutherie Urbaine…).

A l’été 2016, Kami Noto installe son atelier/studio photo/espace d’expo au Pré St Gervais, le Spazio Noto.

www.lucie-jean.com
www.kaminoto.com