Projets en cours

Notre histoire

Jana Klein / Stéphane Schoukroun

Du 18 au 25 août 2021 : Tournée CCAS (Bretagne, Nouvelle-Aquitaine)

Le 22 septembre 2021 à La Gare Mondiale / Melkior Théâtre, Bergerac

Le 30 septembre et le 1 octobre 2021 à 20h, au Musée national de l'histoire de l'immigration de Paris

Du 17 au 27 novembre 2021 à 20h30, au Monfort Théâtre, Paris

Le 5 décembre 2021 à 16h, au Beffroi de Montrouge

[en cours de report] à 20h, à l'auditorium de Coulanges, à Gonesse

Du 7 au 30 juillet 2022 au 11•Avignon 

NOTRE HISTOIRE interroge l’antisémitisme et nos identités troubles à travers le prisme d’une relation amoureuse (réelle). Stéphane est Juif séfarade, Jana est Allemande. Quand ils se rencontrent en 2008, il la croit Juive ashkénaze. Malgré ce quiproquo de départ, ils vivent ensemble depuis 10 ans et ont une enfant. Aujourd'hui, leur fille de 9 ans les oblige à un chek-up identitaire. 

Se construire

Création septembre 2021 au Théâtre de la Poudrerie à Sevran

 

Une cinquantaine de représentations en collèges, lycées, centres sociaux et appartements, organisées par le Théâtre de la Poudrerie à Sevran, Le Monfort Théâtre à Paris, Citoyenneté Jeunesse, l’Odéon Théâtre de l’Europe, La Ville de Gonesse

 

Présenté au Festival d'Avignon 2021, au 11•Avignon

Les 21 au 23 septembre 2021 au Melkior Théâtre – La Gare Mondiale de Bergerac

Le lundi 11 octobre 2021 à 18h à l'ADEF Simone Weil à Gonesse 
Le mardi 12 octobre 2021 à 19h à la Micro-folie de GonesseLe jeudi 14 octobre 2021 à 18h à l'ADEF Chauvard à Gonesse 

Le 28 janvier 2022 à 10h45 à Bobigny, à Sup de Sub
Le 30 janvier 2022 à 15h à Sevran, chez un particulier 
Le 1 février 2022 à 10h15 et 14h30 au collège Paul Bert de Drancy
Le 3 février 2022 à 15h30 au Lycée Voillaume d'Aulnay
Le 9 février 2022 à 10h30 au lycée Aristide briand au Blanc-Mesnil

SE CONSTRUIRE est la reconstitution d’une enquête sur le quartier des Beaudottes à Sevran et ses habitants. Dans un futur proche, Jana et Stéphane sont contraints de s’entretenir à distance avec des témoins pour dessiner le paysage social d’un territoire où ils n’iront pas. Depuis leur salon, traversés par les voix des habitants, ils sont en perpétuelle réécriture de la mythologie d’une cité. 

 

Projets réalisés